Notre Histoire

Une Histoire de Passion

Didier Barbe Fils et petit-fils de viticulteur modeste, né dans une famille de 8 enfants. Didier était avant de devenir fabriquant de spiritueux monteur vendeur en d’optique pendant dix-huit ans à Paris puis à Troyes. Il réactive un rêve d’enfant quand ses parents partent en retraite, il prend un petit bout de vigne, un huitième du vignoble familial. « Tout petit j’ai baigné dans l’univers des alcools régionaux ». Didier se considère comme « bricoleur d’apéritif », il créée son entreprise dans son garage avec son premier apéritif issu d’une ancienne recette qui est inspiré par son voisin, pour ses début Didier produit 500 bouteilles, à ça grande surprise toutes les bouteilles sont vendue, il décide donc l’année suivante de faire le double de sa première production. Didier chercha longtemps comment nommer son produit, il eut plusieurs idées. La première idée était de le nommer du prénom de son voisin au près de qui il avait trouvé la recette mais il ne put pas, la seconde idée était de le nommer du nom du village où il réside « Lusigny » mais il ne put pas, puis après de longue recherche il décida de le nommer Magra Bendi qui est une anagramme du début des prénoms de sa femme de ses enfants et de lui-même. En 2001, le petit garage déborde il faut donc s’organiser pour produire les premières bouteilles de Ratafia.

Une Passion Familiale

En 2012 Benjamin Barbe, le Fils de Didier, s’ennuie dans sa formation agroalimentaire. Il décide de partir à cognac pour se former et se joint à l’entreprise familiale. L’année suivante, père et fils se diversifient en créant une distillerie sur la côte des Bars, dans le village natal de Didier. Ils vont avoir du travail car l’alambic qui a deux siècles n’a pas fonctionné depuis 50 ans. Depuis cette antiquité de cuivre permet de distiller de la Fine, du Marc, de la liqueur au Safran, de la Vodka, du Limoncello et aussi du Whisky. Benjamin Distille comme il l’a appris à Cognac mais aussi avec son nez ce qui donne des alcools fins.

Histoire tiré de “la petite histoire gourmande des grandes marques champenoises”

https://www.food-editions.com/la-petite-histoire-des-grandes-marques/champagne/

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier et, consommer avec modération.